Géomatique, Géomarketting

Geomatique, Geomarketing

La géographie a toujours eu un lien étroit avec la cartographie comme support de représentation de l’espace et d’analyse. Avec le temps, la cartographie et la représentation spatiale a évolué pour s’adapter aux nouveaux besoins des hommes. La compréhension des réseaux ( transport, virtuel ), des images satellites, faire apparaître des tendances spatiales visuellement donnent des métiers prisés dans tout les domaines. La haute technologie et la recherche de l’efficience donnent de l’avenir à ces métiers dont la compétences en informatiques et l’ utilisation des logiciels mais surtout la réflexion en amont sont des compétences recherchées.

La géomatique est un domaine qui fait appel aux sciences, aux technologies de mesure de la terre ainsi qu’aux technologies de l’information pour faciliter l’acquisition, le traitement et la gestion des données sur le territoire (aussi appellées « données spatiales  » ou  » données géographiques »).
Elle utilise comme support des Systèmes d’Information Géographique SIG qui est un outil informatique permettant de représenter et d’analyser toutes les choses qui existent sur terre ainsi que tous les événements qui s’y produisent.

La superposition de données spatiales donnent de nouvelles informations représentant des phénomènes à analyser ou tout simplement à exploiter.
La communication de ces informations au grand public se fait à travers tout le savoir faire des cartographes qui manie la sémiologie graphique selon le message à faire passer.
La géomatique s’infiltre peu à peu dans tout les domaines. En voici quelques exemples:

Adaptée à l’environnement où elle peut aider à comprendre et anticiper les catastrophes, les tendances et progression de la nature, sa protection comme sa mise en valeur.

Dans un tout autre domaine le géomarketing est la branche du marketing qui consiste à analyser le comportement des individus économiques en tenant compte des notions d’espaces il est présent dans diverses applications, comme les études de zone de chalandise (zone d’attraction commerciale d’un point de vente), les études de localisation commerciale, les études de potentiels, la sectorisation, l’optimisation des moyens du marketing direct ( publipostage, phoning, ISA…), les optimisations de réseaux, etc.

Le secteur des réseaux et des transports est lui aussi fortement enclin a s’aider d’outils informatiques. L’optimisation du trafic, d’un parcours pour un véhicule, d’un cadencement de trains mais également le rapport réel et perçu de la distance sont autant de sujets qui intéressent notre société.

Pour approfondir ses connaissances:

Enquête sur le monde professionnel de la Géomatique : L’AFIGEO, GeoRezo et le GDR MAGIS ont lancé en 2013 une enquête sur les métiers de la géomatique qui a mobilisé plus de 1 800 participants. La présentation décrit de manière assez précise le paysage professionnel de la Géomatique.