Les études à l’étranger

Aujourd’hui, une vie professionnelle peut s’exercer dans un contexte européen, voire même international. C’est une raison suffisante pour vous inciter à vous y préparer dès maintenant. Votre université vous propose donc un certain nombre de programmes vous permettant d’effectuer un séjour d’études ou un stage à l’étranger pendant votre cursus. Les universités à dominante de sciences de l’homme et de la société ont en général noué de très nombreux partenariats avec des universités étrangères, propices aux départs des étudiants à l’étranger. La mobilité étudiante est encore insuffisante et mal ancrée dans le monde universitaire…

Pourquoi partir à l’étranger ?

Les principaux objectifs des programmes d’échanges sont de :
– Permettre aux étudiants d’acquérir de nouvelles expériences, à la fois linguistiques, culturelles et pédagogiques, au sein d’autres pays et dans le cadre de leur domaine d’études universitaires,
– Permettre à un ensemble de jeunes qualifiés, dotés d’une ouverture d’esprit et d’une expérience internationale, de mieux se préparer à leur future vie professionnelle.
– L’European Credit Transfer System (ECTS) permet d’acquérir des unités de valeurs pour valider les cours suivis dans une ou plusieurs universités européennes et de les faire reconnaître dans son pays d’origine.

Dans le cadre d’Erasmus, il est possible de :
– Continuer à percevoir sa bourse française (bourse CROUS).
– Bénéficier d’une aide financière européenne.
– Bénéficier d’une bourse pour la mobilité des étudiants.

Quand effectuer votre séjour ?

À partir de la 2ème année de licence uniquement (validation Bac +1). Préparez votre séjour au minimum 1 an à l’avance. Dès le premier cycle, pensez à perfectionner votre niveau de langue (notamment via des certifications de type « CLES »). Informez vous dès votre 1ère année d’études sur les programmes d’échanges organisés par la discipline dans laquelle vous êtes inscrit. En vous préparant à l’avance, vous augmentez vos chances d’être retenu dans le cadre d’un programme de mobilité et, dans certains cas, de trouver un financement pour votre séjour à l’étranger.

Les programmes permettant d’effectuer un séjour d’études à l’étranger

Socrates-Erasmus
C’est un programme européen qui vous donne la possibilité d’effectuer un séjour d’études (de 3 mois minimum à 12 mois maximum) dans une université européenne partenaire, avec pour principe la reconnaissance académique du séjour dans votre cursus français. En participant à ce programme, vous bénéficiez de l’exonération des droits d’inscription dans l’université d’accueil.

Vous pouvez également percevoir une bourse Erasmus destinée à couvrir le surcoût engendré par le séjour à l’étranger. Cette bourse peut être complétée par des aides financières à la mobilité Erasmus octroyées par le Conseil Régional et le Ministère de l’Enseignement Supérieur. Le programme ERASMUS permet par ailleurs des séjours d’études mais aussi des séjours de stage en entreprises européennes.

Erasmus Mundus
Les Masters Erasmus Mundus sont des formations de niveau Master organisées par des consortia d’établissements d’enseignement supérieur européens.

Les formations durent entre 1 et 2 ans. Les étudiants doivent suivre le cursus dans au moins deux établissements du consortium. Il existe des bourses pour les étudiants ressortissants des pays tiers, à savoir n’importe quel pays en dehors des 25 États membres de l’UE, des États de l’Espace économique européen / l’Association européenne de libre échange et des pays candidats à l’adhésion à l’UE et également pour les étudiants européens.

Il existe évidemment d’autres programmes, dont certains spécifiques à une université.

Voir aussi sur WikiFage : Mobilité internationale et Aide à la mobilité internationale & article de l’AFNEG (2010)