Faire valoir son droit à la poursuite d’études

Faire valoir son droit à la poursuite d'études

Vous n’avez été accepté.e dans aucun master ? Pas de panique, il est possible de faire valoir son droit à la poursuite d’études en master. L’AFNEG vous donne la procédure à suivre !

La poursuite d’études, des étapes à suivre

  • se rendre sur le site trouvermonmaster.gouv.fr et cliquer sur la rubrique « je suis accompagné.e » ;
  • répondre au questionnaire. Il sert à savoir s’il est possible de saisir son rectorat d’académie pour faire valoir son droit à la poursuite d’études. Les critères sont les suivants :
    • avoir obtenu sa licence en 2015 ou plus tard ;
    • avoir effectué au moins 2 candidatures pour une admission à un M1 à la rentrée 2017 ;
    • avoir demandé des masters différents ;
    • n’avoir obtenu aucune réponse positive aux candidatures ;
    • avoir reçu sa dernière notification de refus avant l’obtention de la licence et avoir obtenu sa licence il y a moins de 15 jours ou avoir reçu son dernier refus de candidature il y a moins de 15 jours après l’obtention de la licence.
  • Si ces critères sont respectés, il est alors possible de saisir son rectorat :
    • se connecter dans la colonne prévue à cet effet et située contre le questionnaire ;
    • remplir son dossier de saisine.

Trois propositions de master

Une fois saisi, le rectorat de votre académie aura l’obligation de vous faire au moins trois propositions de master. Celles-ci tiendront compte de l’offre de formation, des capacités d’accueil, de votre projet professionnel et de la compatibilité de la mention de la licence obtenue et des mentions de master. Au moins une des propositions faites devra concerner « en priorité l’établissement d’origine ». À défaut, cette proposition concernera un établissement de votre académie. Les deux autres propositions concernent tous les établissements de toutes les académies.

Une fois que vous avez reçu une réponse de la part de votre rectorat d’académie, vous avez 15 jours pour accepter ou refuser les propositions. Attention, une absence de réponse dans ce délai sera considérée comme un refus. Les universités ne seront plus obligées de vous proposer une place dans leurs formations.

L’AFNEG t’accompagne dans cette démarche

Nous savons à quel point il est frustrant de s’imaginer que nous n’aurons pas de master à la rentrée 2017. C’est pourquoi nous mettons en place un accompagnement pour les étudiant.e.s se retrouvant dans cette situation après validation d’une licence de géographie. Si la démarche expliquée ci-dessus ne vous permet pas de faire valoir votre droit à la poursuite d’études, vous pouvez nous contacter par mail sur orientation[at]afneg.org. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions et vous guider dans ces démarches administratives qui peuvent parfois s’avérer compliquées.