Capture d’écran 2016-03-07 à 13.07.41La journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars et trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du xxe siècle en Europe et aux États-Unis, réclamant l’égalité des droits, de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Elle a été officialisée par les Nations unies en 1977, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de revendiquer l’égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société (source : Wikipedia).

Le thème choisi cette année était : « L’égalité d’accès à l’éducation, de formation et de la science et la technologie: vers un travail décent pour les femmes». Regardons quelle est la place des femmes dans le système éducatif actuel !

Filles, garçons et éducation

Au début du mois de mars, le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative (MENJVA) publiait un dossier intitulé « Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur ». Ce document communique des statistiques et dresse les différents profils des parcours et des orientations choisis en fonction du sexe. Il revient également sur les différences d’insertion professionnelle et de salaires entre les hommes et les femmes. Les chiffres mis en avant :

mixité à l’école : les filles représentent 48,7% des élèves dans le premier degré et 49,9% dans le secondaire. Elles sont d’ailleurs plus nombreuses dans le second cycle général que professionnel. En terminale, la série de bac qui accueille le plus de filles est littéraire. A l’université, elles représentent 58,9% des effectifs et 55,7% des étudiants du supérieur (toutes formations confondues). La moralité : les femmes sortent plus diplômées de l’enseignement supérieur que les hommes…

scolarisation : les filles sont scolarisées plus longtemps.

résultats : alors que les hommes sont plus souvent titulaires de diplômes professionnels, les femmes décrochent d’avantage de diplômes généraux. Elles ont également des meilleurs résultats, ont moins de difficultés pour la lecture, comprennent mieux l’écrit que les garçons…

femmes et filière des humanités : au sein des filières de lettres, langues, arts, sciences humaines et sociales, les femmes représentent 71,1% des effectifs (selon la dernière enquête quadriennale de l’OVE parue en février 2011)

Parcours post-bac et situation professionnelle

Le choix de formation après le bac diffère si on est un homme ou une femme. Les femmes s’orienteront plus facilement vers une licence 1 à l’université, une PACES (Première Année Commune des Etudes de Santé) ou d’autres formations (hors CPGE, BTS ou IUT). Les filières où on trouve le plus de femmes sont : les écoles paramédicales, les formations sociales, les IUFM, les écoles vétérinaires, les formations de journalistes, les filières littéraires et les formations artistiques et culturelles. Dans toutes ces filières, les femmes représentent plus de 60% des effectifs (sur tout le cursus).

A diplôme équivalent, il faut enfin savoir que les filles :

s’insèrent professionnellement moins bien que les garçons à niveau bac
ont parfois encore des écarts de salaires avec les hommes quelque soit leur niveau de formation

Association des femmes françaises dipômées de l’enseignement supérieur (AFFDU)

N’hésitez pas à vous rendre sur le site web de cette association pour vous renseigner sur les actions menées. « Fondée au lendemain de la première guerre mondiale par des femmes universitaires convaincues que l’éducation des filles est à la fois un facteur de paix et la clef de la promotion des femmes, l’AFFDU regroupe des femmes diplômées de l’enseignement supérieur (universités, grandes écoles, écoles d’ingénieures) ayant au moins validé un diplôme de niveau L ou équivalent. Au sein de réseaux nationaux et internationaux, l’AFFDU est engagée dans les actions visant à l’éducation des filles, à l’éducation permanente et à la promotion des femmes instruites ». (Extrait du site web www.affdu.fr)

Pour en savoir plus…

Journée Internationale de la femme
Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur
Où étudient les femmes dans l’enseignement supérieur ?