L’AFNEG : plus loin dans le développement durable !

Signature charte du développement durable de la FAGE

Lors du dernier conseil d’administration de la FAGE, l’AFNEG a signé la charte d’engagement pour le développement durable de la FAGE. Cette charte s’inscrit dans la démarche environnementale et sociale que suit l’AFNEG depuis sa création. Consciente que le développement durable est un enjeu majeur de notre société, l’AFNEG se veut être un acteur eco-responsable du monde étudiant.

Que signifie la signature de cette charte ?

La signature de cette charte permettra à l’AFNEG d’acquérir des outils lui permettant d’aller plus loin dans cette démarche durable qui est entreprise. Le guide technique des associations étudiantes pour le développement durable, édité par la FAGE, ou encore le calculateur carbone CCloé (Calculateur Carbone Libre des Organisations Étudiantes) sont deux outils mis à disposition de l’AFNEG et ses associations membres dans le but d’agir encore plus en faveur du développement durable.

Une charte dans le prolongement de nos missions

L’AFNEG n’est pas seulement impliqué via la FAGE, elle l’est aussi par ses formations dispensées lors des weekends de formation. Le dernier événement a permis à des associatifs de se confronter à cette thématique en leur proposant de concevoir des projets prêts à l’emploi sur les campus, en fonction des situations locales et des thématiques pertinentes. Des actions de sensibilisation sur le manger local, des jardins potagers ou encore un projet photo ont été imaginés. Cela montre tout l’intérêt des étudiants associatifs pour le développement durable, notamment dans la mise en place d’événements locaux qui contribuent concrètement à faire comprendre l’anthropocène.

Nouveaux outils pour une meilleure implication

Les associations présentes ont proposé de créer une liste de diffusion sur le développement durable et également un dossier partagé sur un cloud afin d’échanger sur les actions et les projets possibles (fiches projets, bilans, ressources documentaires, etc.). Le bureau national félicite les associations pour leur motivation et leur créativité.

Cette thématique est transversale à de nombreuses disciplines, ce qui permet aux géographes d’être des acteurs clés dans ces domaines tant liés aux sciences humaines qu’aux sciences dites « dures ». N’hésitez pas à venir contribuer au développement durable qui grandit à l’AFNEG via son réseau d’association cette année !