Coût de la rentrée 2018 : Malgré une baisse, des frais toujours élevés pour les géographes

Cette année encore, la FAGE, la Fédération des Associations Générales Étudiantes, publie son indicateur du Coût de la rentrée. Pour la troisième année consécutive, l’AFNEG a décidé de suivre cette même direction en publiant le sien pour les géographes. Chaque année le coût pour un.e étudiant.e en géographie est plus élevé que pour les autres étudiant.e.s. Cet indicateur est calculé par rapport à celui de la FAGE, pour un.e étudiant.e primo-entrant.e, décohabitant.e et non boursier.e. Au sein même de ce coût, les frais sont divisés en deux : les frais de la vie courante et les frais spécifiques à la rentrée universitaire.

Un coût moins important par rapport à 2017, mais toujours élevé en géographie

Pour la rentrée 2018, un géographe devra débourser en moyenne 2 462, 35 €, soit, 10% de plus qu’un autre étudiant.e entrant à l’université. Cette différence entre un géographe et les étudiant.e.s venant d’autres domaines, s’explique par la particularité de la filière nécessitant l’achat de matériel spécifique.

En effet, l’étudiant.e en géographie va dépenser une somme plus importante dans ses fournitures, notamment pour la cartographie pour apprendre, respecter et appliquer un certain nombre de règles. Entre les stylos spécifiques et de natures différentes, les feuilles, on va y ajouter des cartes et livres. Cela amène le/la géographe à dépenser en moyenne 400,42 € de matériels, soit 67,54% de plus par rapport à la moyenne de la FAGE.

Mais on peut y ajouter également les coûts que va engendrer l’utilisation de logiciels de cartographie (SIG), ainsi que ceux utile à la DAO, nécessitant un ordinateur puissant, ainsi qu’un certain budget lorsqu’il advient de payer les licences associées.

Une nouveauté fait son apparition à la rentrée !

La loi ORE entraîne la fin du Régime de Sécurité Sociale Étudiante et la création de la CVE-C, Contribution Vie Étudiante et Campus. Jusqu’à cette rentrée, les étudiant.e.s de plus de 20 ans devaient ajouter à leurs frais d’inscription à l’université 217€ pour les non-boursiers, 5,1€ pour la médecine préventive, et un montant variable dédié au sport. Dès cette rentrée, les étudiant.e.s devront payer la CVEC avant de procéder à leur inscription administrative, qui s’élève à 90€.

On aurait pu s’attendre du côté de la filière géographique à une baisse de son coût final pour cette rentrée 2018, de part ce changement avec la mise en place de cette contribution. Néanmoins, la spécificité de la filière ne rééquilibre pas cette augmentation du coût par rapport à celui de la FAGE, car l’étudiant.e géographe doit financer par ses propres moyens tout le matériel nécessaire à la réussite de ses études.

Formation lors du Géocampus 2018

Retrouvez le dossier de presse « Indicateur AFNEG du coût de la rentrée 2018 » en cliquant ici