Géolympiades 2016 : Retour sur l’évènement

Les participants des Géolympiades 2016

Du 10 au 13 novembre, se déroulait le second week-end de formation, les Géolympiades 2016, de l’AFNEG. Destiné à tous les associatifs étudiants, les participants ont pu choisir et influencer leur parcours parmi les 30 formations et ateliers pratiques proposés par la fédération.

Une édition sous la neige !

Cartons administrateurs aux Géolympiades 2016Accueillies à Courchevel, les Géolympiades 2016 ont eu lieu en hauteur, dans un cadre majestueux et chaleureux. Au sein du centre d’accueil Sainte-Marie, les 80 participants ont vécu plusieurs temps forts au gré des activités proposées et de la météo.

Des olympiades au nombreux créneaux de formation, tout a été fait pour que les participants passent un moment chaleureux et enrichissant sur tout les plans. Ils ont ainsi pu participer aux nombreux ateliers de réflexion mis en place pour le lancement des États généraux de la géographie et pour d’autres projets entamés par l’AFNEG afin qu’ils participent à l’élaboration de ceux-ci.

Soutenir l’engagement associatif

Formation aux Géolympiades 2016Les Géolympiades 2016, qui ont duré 4 jours cette année, ont permis de renforcer l’apprentissage et la promotion de l’engagement. Avec près de 30 formations et ateliers pratiques, cet évènement a fait la part belle aux débats et au partage d’expérience.

Les formations, pensées pour tous les niveaux, ont vivement été appréciées par les participants. Faisant la part belle à l’apprentissage actif par les pairs, les apprenants ont ainsi pu travailler et extrapoler les compétences acquises directement en formation, favorisant ainsi le partage de connaissances via des exercices pratiques.

Les États généraux de l’AFNEG

Les Géolympiades 2016 ont été l’occasion de lancer les États généraux de la géographie. À travers des ateliers de discussion, les participants ont été invités à dialoguer autour de l’enseignement supérieur et de la géographie. Le fruit de ces discussions aura pour but de rédiger une contribution qui sera ensuite transmise à des partenaires institutionnels, notamment la FAGE.